expo-cantera-juill2020
festival-celtique-2020
cigale

SI LAUDE MARIA

(Occitan nissart - Nice)

Chant sacré à la vierge Marie (Arrgt : Corou de Berra)

Laudès la gran Vierge,
Ang’ e arcange,
Que sigue cantada
La Maire tant pia.
Refrain :
Si laude, (bis)
Si laude Maria.
2/ (entrée hommes bourdon basse)
Un Diéu l’encourouna
E lou ciel l’ounoura,
La terra l’adora,
Tout ome li cria : (+refrain)
3/ « O Vierge fecounda,
Que l’Eternou Paire
A vourgut per Maire
Dòu vèrou Messia. » (+refrain)
4/ (Modul + tempo un peu plus rapide,
hommes seuls) :
Oh que bella gloria,
D’un Diéu es la Maire,
A l’ome per faire
Dòu ciel la gran via. (+refrain)
5/ (tutti, mezzo-forte)
Per Ella es la via,
Jesù lou viage.
L’ome l’eretage
Sens’ Ella perdìa. (+refrain)
6/ (tutti, mezzo-forte)
Tambèn, o gran Vierge,
Venès assistà,
Venès aparà
La nouostr’ agounia. (+refrain)
7/ (tutti, forte)
En fin de la vida
Aurèn la vitoria,
Canterèn la gloria
Qu’es vouostra, Maria. (+refrain)

Traduction :
Louez la grande (1) Vierge,
Anges et archanges,
Que soit chantée
La Mère si pieuse.
Refrain :
Louons (2), (bis)
Louons Marie.
Un Dieu la couronne
Et le ciel l’honore,
La terre l’adore,
Chaque homme lui crie :
« Ô Vierge féconde,
Que le Père éternel
A voulue pour Mère
Du vrai Messie. »
Oh, quelle belle gloire,
D’un Dieu elle est la Mère,
Pour faire à l’homme
Du ciel la grande route.
Elle est le chemin,
Jésus le voyage.
L’homme perdait
[son] héritage
Sans Elle.
Aussi, ô grande (1) Vierge,
Venez [nous] assister,
Venez [nous] protéger
[Pendant] notre agonie.
En fin de vie
Nous aurons la victoire,
Nous chanterons la gloire
Qui est vôtre, Marie.
1. Très-Haute.
- 2. Si laude = nous louons.