expo-cantera-juill2020
festival-celtique-2020
cigale

LOS HILS DE LA MONTANHA

(Béarn)

LOS HILHS DE LA MONTANHA
Chant traditionnel du Béarn, vallée d'Ossau
(texte en PDF en bas de page)

Lo rei de las espanhas
Castille e d’Aragon
N’ei james eth qui prengo
Libres, libres montanhas
Vos qui ets per l’ariu-tort
De l’omi libre lo port, libre lo port.
 
Corona de Navara
Despuish la vath d’Aussau
Qu’ei ta jo lo beth casau,
L’aguilha au ceu que bara
Atau lo men saunei
Uros que’m he com un rei, tau com un rei.
 
L’esquera d’Aricada,
Qui tringla enta l’aunor,
Dinc a dèra deu Benon,
Com hèra non i a nada
Montanha qui’ns an dat
La canta de libertat, de libertat.
 
Bruna, blonda o bien rossa,
D’Aspa o de Varetons
Que soi enta mas amors,
Gojata tota blossa
De l’aire montanhau
Lo men cor tan que la vou, tan que la vou.
 
Ta que hasquiem plantanhats
Com n’em de gabislats,
E dab los oeilhs estinglats,                    
Qu’em hilhs de la montanha
La reça deu somiu
Non cambièram pas perdiu, jamès perdiu !!!

Traduction :

Le roi des Espagnes
Castille et Aragon
N'a jamais prit (les)
Libres, libres montagnes
Vous qui êtes par l'arriutort*
De l'homme libre, la porte
libre la porte

Couronne de Navarre
Depuis la vallée d'Ossau
C'est pour moi le plus beau jardin
L'aiguille qui "pointe" au ciel
Ainsi "est" mon rêve
Il me rend heureux comme un roi,
autant qu'un roi.

La cloche d'Aricada
Sonne pour l'honneur
Jusque derrière le Benou
Comme elle il n'y en a aucune
Montagne qui nous a donné
Le chant de liberté.

Brune, blonde ou bien rousse
D'Aspe ou de Barétous*
Je suis pour mes amours
Jeune fille toute pure
De l'air montagnard
Mon cœur le veut tellement,
tellement le veut.

Pour que nous fassions plantations
Comme nous ne sommes pas des mauvais sujets
Et avec les yeux émerveillés
Nous sommes fils de la montagne
De la race des sommets
Nous ne changerons pas perdiù,
jamais perdiù !

(* Col de l'arriutort, vallée d'Ossau)